Quel est le rôle du primaire pour pare-vapeur dans votre installation ?

Le pare-vapeur est indispensable dans votre installation EPDM. Si vous cherchez à étanchéifier une toiture plate, ou une toiture terrasse, il va servir à ventiler entre le support et l’isolant. Il évite l’accumulation de condensation, piégée sous l’isolant. Auto-adhésif, il doit toujours être encollé de primaire avant la pose.

Le rôle du pare-vapeur

Cette situation provoquerait d’une part, une stagnation et une infiltration de l’eau dans l’isolant qui risquerait de le faire moisir et de lui faire perdre son efficacité, mais d’autre part, et c’est l’intérêt premier du pare-vapeur, l’eau finirait par s’infiltrer insidieusement dans le support de votre toiture et de provoquer des dégâts considérables dans vos pièces de vie.

Grâce au pare-vapeur, les échanges d’eau d’un côté et de l’autre sont impossibles, mais l’air, quand à lui, peut passer : c’est ce qui permet de faire évacuer l’humidité coincée par ventilation et évaporation.

 

Un primaire pour pare-vapeur pour favoriser l’adhérence

Le pare-vapeur est en fait constitué d’une feuille armée en aluminium enduit, il est recouvert d’une thermocolle enfermée par un film pelable. Il doit donc être posé sur un support encollé au préalable avec un primaire pour pare-vapeur acrylique qui va favoriser son adhérence.

Un mille-feuille de matériaux

On a donc le support de votre toiture, le béton par exemple, puis la couche de primaire, suivie du pare-vapeur, vient ensuite l’isolant qui lui, va éviter que l’humidité extérieure ne rentre et que la chaleur de la maison ne fuite, et enfin la membrane EPDM, qui vient imperméabiliser l’ensemble.

Ce matériau est compatible avec les locaux à forte hygrométrie et largement préconisé. Il s’applique sur tous types de supports tels que des dalles, une chape et même du bois.